6 techniques nécessaires pour un orthodontiste

Les soins apportés par un orthodontiste sur la correction dentaire sont effectués selon les techniques bien précises. Pour l’essentiel, les soins se résument avec les techniques suivantes :

La technique d’implantation des appareils amovibles

Le médecin fait recourt à cette technique pour corriger les mauvaises postures des mâchoires. Il peut aussi rechercher le maintien de la portion des dents par cette implantation. Cette technique requiert l’utilisation d’une certaine force sur la mâchoire pour une meilleure correction. Mais, la force exercée ne doit pas être violente au risque d’endommager la gencive.

L’intégration de l’appareillage semi-amovible

Contrairement aux appareils amovibles, les appareils semi-amovibles apportent une correction plus étendue. Le médecin choisit cette forme de correction lorsqu’il veut toucher les autres parties du visage. Avec cette technique, le soin recherché permet d’obtenir les résultats suivants :

  • L’optimisation esthétique et fonctionnelle des arcades dentaires
  • La correction des malocclusions
  • L’amélioration des fonctions de la mastication
  • La facilitation de la respiration
  • La stabilisation des membranes émettant la phonation

L’installation des appareils fixes

Cette technique est plus difficile et son intervention nécessite l’utilisation des appareils métalliques. Le médecin utilise les tiges métalliques ligaturant pour réussir à corriger les postures des mâchoires. Les bielles en ressort vont servir à unir les vestibules accrochés à la dent. Toutefois, pour installer les appareils fixes, le médecin doit tenir compte des éléments suivants :

  • Les attaches collées sur les dents ne doivent pas empêcher l’hygiène dentaire
  • Elles ne doivent pas déminéraliser les couleurs de la dent
  • Les fragments d’émail ne doivent pas être arrachés pendant l’installation
  • Tous les problèmes parodontaux doivent être traités avant la fixation

La technique de l’ancrage osseux

Elle intervient pour renforcer la capacité de soin pendant le traitement d’orthodontie. Le médecin utilise pour le soin une pince universelle et une coupe pour ligature. Avec une sonde et une glace, le médecin peut assurer un ancrage maximal afin de permettre une meilleure insertion de l’appareil. Le médecin prépare la bouche du patient avant de commencer le traitement.

La technique de contention

Elle vise à entraver la mobilité de la dent et des appareils qui sont fixés. Ce processus doit être l’objet d’une recommandation du médecin. Pour des raisons sécuritaires, cette technique vise à empêcher le décalage des bases osseuses pendant le traitement. Les dents qui ne sont pas soutenues peuvent se déplacer et perturber le traitement.

Un orthodontiste possède plusieurs armes pour soigner son patient. Le choix de chaque technique dépend de la situation du patient ainsi que de l’état d’avancement de sa maladie.

La nécessité grandissante de l’implant dentaire
Aidez-vos proches qui souffrent d’alcoolisme avec les centres de thérapies