Les exercices des formes douces de mouvement et de détente

Des formes douces de mouvement et de relaxation peuvent aider à réduire le stress et à trouver la paix intérieure. Les méthodes de relaxation typiques sont la méditation et les exercices de respiration, mais de nombreuses formes de mouvement peuvent également aider à mettre le corps et l’esprit en harmonie. Il existe cinq formes de mouvement et de relaxation que vous pouvez appliquer.

1. Entraînement autogène : relaxation par l’auto-influence

L’entraînement autogène est une méthode d’auto-détente concentrique qui fonctionne avec les moyens de l’autosuggestion (auto-influence). Derrière cela se cache la thèse selon laquelle vous pouvez déclencher des processus dans le corps par la concentration et la volonté. Les personnes qui ont une très bonne maîtrise de l’entraînement autogène peuvent se détendre complètement en quelques secondes lorsqu’elles sont stressées. L’entraînement autogène est une méthode scientifiquement reconnue et est utilisé pour un large éventail de troubles psychosomatiques et de symptômes d’anxiété. En tant que sorte de « Yoga de l’Occident », il peut être utilisé à un stade avancé pour approfondir la connaissance de soi et la formation du caractère.

2. Pilates : remise en forme du corps et de l’esprit

L’entraînement, nommé d’après son inventeur Joseph Pilates, est un programme de remise en forme holistique pour le corps et l’esprit. Il s’est développé à partir d’une symbiose de L’entraînement Pilates proposé aujourd’hui dans les studios de fitness a été complété par les dernières découvertes en matière de médecine du sport. L’accent est mis sur la qualité des mouvements, qui sont exécutés dans un flux calme et accompagnés d’une technique de respiration spéciale. Il s’agit de centrer les forces, de se concentrer et de contrôler le mouvement.

Contrairement aux autres méthodes d’exercice, ce ne sont pas des muscles individuels qui sont entraînés, mais tous les groupes de muscles sont renforcés et étirés en même temps. Ces exercices visent à remplacer les schémas de mouvement ou les postures incorrectes par de nouvelles, à améliorer la conscience du corps et à entraîner la coordination. L’effet relaxant et équilibrant des exercices peut s’expliquer par la forte concentration sur les détails des exercices. En se concentrant sur la posture, la tension musculaire et la technique de respiration, il n’y a pas de place pour les pensées stressantes ou distrayantes du quotidien.

3. Qigong : méditation et mouvement

Qi peut être traduit par souffle, énergie et énergie vitale, Gong signifie soin, pratique et travail. Pris ensemble, cela signifie exercice pour le corps et l’âme. Le Qigong fait partie de la médecine traditionnelle chinoise et est une combinaison de méditation et de mouvement. Les mouvements sont doux, fusionnels, fluides et précis et sont soutenus par la respiration, la conscience du corps et la méditation. Le but du Qigong est de renforcer l’énergie vitale, de rendre le pratiquant plus souple et plus détendu physiquement, mentalement et émotionnellement. Comme le Qigong active les propres pouvoirs de guérison du corps et augmente l’énergie vitale générale, c’est une bonne méthode d’auto-guérison et, en tant que thérapie d’accompagnement. Il peut influencer positivement divers processus de maladie.

4. Tai chi : méditation de combat et de mouvement

Chaque matin, des millions de Chinois commencent leur journée avec le Tai Chi (également : Tai Chi Quan, Taiji, Taijiquan), une combinaison d’arts martiaux et de méditation de mouvement, qui provient également de la médecine traditionnelle chinoise en tant que thérapie. Des séquences de mouvements exécutées lentement et avec fluidité devraient libérer les blocages et stimuler le flux d’énergie dans le corps. Le tai-chi peut prévenir les problèmes de posture, soulager les tensions et améliorer la mobilité s’il est pratiqué régulièrement et correctement. Elle conduit à la détente et au calme et augmente la résilience et la vitalité. Il aurait également un effet positif sur les plaintes psychosomatiques. C’est un bon moyen de commencer la journée reposé et énergique et de réduire le stress existant.

5. Yoga : renforcement des muscles et de l’âme

La popularité du yoga s’explique par le fait qu’il a des effets positifs sur la santé physique et mentale. D’un point de vue purement physique, l’exécution des asanas (postures de yoga) entraîne la force, la souplesse, l’équilibre et l’endurance musculaire. Elle renforce également les muscles du dos, ce qui peut à son tour entraîner une meilleure posture. En outre, des exercices de yoga pratiqués régulièrement peuvent aider les personnes qui souffrent de stress et qui recherchent la paix et l’équilibre intérieurs. Grâce aux exercices de relaxation profonde systématiquement appris, la force et le calme mental sont favorisés, les hormones de stress sont réduites, le système immunitaire est renforcé et les processus de guérison sont favorisés.

Des exercices respiratoires spéciaux peuvent rétablir l’accès à la respiration naturelle, par exemple chez les personnes qui respirent trop superficiellement en raison de tensions ou d’une mauvaise posture et qui n’absorbent donc pas assez d’oxygène. La méditation devrait aider à repenser son propre comportement et à rendre plus positives les relations avec les autres êtres humains.

Méditation : conseils et guide pour les débutants
Comment faire pour méditer ?